Pêche et aquaculture

Le PETR Vidourle Camargue administre désormais trois fonds européens (FEADER-LEADER, ATI-FEDER, DLAL-FEAMP). Le FEAMP petit dernier des trois fonds est doté d’environ 600 000 € pour le développement économique en lien avec l'activité et la tradition halieutique du territoire.

Comme pour chacun de ses fonds l'Union Européenne propose de confier des enveloppes réservées à des territoires qui s'organisent pour proposer une stratégie adaptée à la résolution de leurs problèmes et à un dévéloppement économique basé sur les ressources spécifiques de la zone concernée. Le Groupe d'action local "Pêche et aquaculture" (GAL PA) du PETR Vidourle Camargue gère ces 600 000 € répartis en 4 mesures principales autour de la filière pêche :
  • Soutien à la commercialisation des produits de la pêche
  • Soutien à la valorisation et la diversification des métiers de la pêche
  • Amélioration de la gestion des ressources halieutiques locales
  • Coopération
Un comité local de sélection des projets a été mis en place, il se compose d'élus du territoire et de professionnels du secteur tous engagés pour la réussite de ce programme. Il fonctionne sur le même principe que celui porté par le programme LEADER.

Le PETR Vidourle Camargue, riche de son expérience dans la gestion des fonds européens a élaboré avec la forte participation des acteurs locaux une stratégie de développement local qui s'articule autour de la priorité ciblée :

"Maintenir les équilibres et développer les richesses halieutiques".

L’opportunité de l’appel à projet DLAL FEAMP va permettre aux acteurs de la pêche et des activités halieutiques de réellement se positionner dans une perspective de développement local en déclinant leurs préoccupations en TROIS OBJECTIFS STRATÉGIQUES cohérents :

1. Maintenir les savoir-faire des Hommes et les équipements spécifiques aux secteurs de la pêche et de l’aquaculture : Le GALPA concentrera sa réponse sur l’accompagnement des professionnels pour l’employabilité, les investissements et l’anticipation du défi entrepreneurial (fiche action 2) mais aussi sur le développement et le maintien des compétences halieutiques sur le territoire (fiche action 1).

2. Encourager et développer l’économie du territoire : Le GALPA interviendra sur les thèmes de la commercialisation des produits autour d’une communication et une offre structurée et le maintien de la transformation des produits sur le territoire (fiche action 1) et sur les thèmes de la diversification des activités professionnelles et du développement d’un tourisme bleu et vert (fiche action 2).

3. Préserver les ressources et la qualité de travail des pêcheurs qui assurent l’implication des professionnels dans la connaissance et le respect des ressources de la zone et du milieu et l'appropriation de ces derniers à des démarches de qualité pour l’environnement (fiche action 3).